L'historique du domaine

Situé au pied du massif des Maures, le domaine est chargé d'un riche passé !

 

Propriété de la famille Navarre avant 1789, il fut cédé en 1830 à un certain de Perrache d'Ampus. En 1840, Mr Roujon l'acquiert et en fera don plus tard en 1868 à l'abbé Vincent avec stipulation d'en faire un orphelinat agricole. N'ayant que peu de temps pour s'en occuper, en 1878, l'évêque de Fréjus demande à Don Bosco de s'occuper de l'établissement.
Tout est à faire à la Navarre ! Tout se fera sous l'impulsion de Don Bosco. (A la veille du dernier conflit mondial, La Navarre accueillera jusqu'à 210 orphelins).

L'activité ne sera suspendue que très brièvement en 1944 pendant le débarquement.

La production de vin

LES CÉPAGES

Le Domaine de la Navarre bénéficie d'une situation exceptionnelle car niché dans un creux entre les collines de chênes et de pins, dans une plaine orientée plein sud ou alternent champs, prairies, vignes.

Le vignoble a une superficie de 86 hectares pour une production d'environ 4000 hl.. Les 2/3 de l'exploitation sont classés en A.O.C. Côtes de Provence et le troisième tiers en vins de pays des Maures.

L'encépagement y est traditionnel : Mourvèdre, Grenache, Cinsault, Syrah, Merlot, Tibouren pour les Rouges et les rosés; Sauvignon, Sémillon, Rolle, et Ugni blanc pour les Blancs. 

LA CAVE

La cave a été construite entièrement et uniquement par les personnels du domaine !

Les rouges fermentent en cuve jusqu'à obtenir une densité de 1015 g/l.
Plus la fermentation se prolonge et plus on obtient des vins de garde. Certains sont conservés en foudre d’autres sont élevés en barrique de 220 litres.

 

LA PRODUCTION

La production annuelle est de l'ordre de 80000 bouteilles bouchées sur place et 15 000 mini caves conditionnées au Domaine. Le suivi de qualité des vins est fait par un œnologue établi à Cuers, Monsieur Bertin.
 

LES VINS

La Navarre offre une gamme de vins de qualité présentés en différentes bouteilles

A côté des cuvées réservées et prestige dans les trois couleurs (rosé, rouge, blanc), on remarque pour les rouges les Roches et Festivités. S'yajoutent des méthodes traditionnelles blancs, rosés.

Les vins de la Navarre, aux arômes délicats, sont à goûter et à déguster avec modération.

Le rosé est soit de saignée, soit de presse directe.
Le blanc est issu lui aussi d'un pressurage direct.

Les activités du domaine

Les vendanges au Domaine de la Navarre débutent ordinairement vers le 20 août. Elles se déroulent en fonction de la maturité des raisins afin d'avoir des fruits aux conditions optimales. Habituellement, elles se termineront après le 20 septembre.

Les vendanges sont entièrement mécanisées; elles se font donc à la machine. Afin d'avoir des fruits rafraîchis elles commencent au milieu de la nuit et se terminent dans la matinée. Les raisins cueillis sont pesés et enregistrés par parcelle. Dés l'entrée dans la zone vendange de la cave et avant de rejoindre le pressoir ou les cuves de fermentation les rafles restantes sont enlevées. Les fermentations sont enclenchées aussitôt par ensemencement des jus avec des levures choisies avec l’œnologue qui suit les différentes opérations et évolutions. Les jus en fermentation restent dans des cuves avec les peaux de raisin pendant 4 ou 5 heures quand il s'agit de produire des vins rosés. Par contre, le temps est de l'ordre de 5 ou 6 jours et plus quand il s'agit d'obtenir des vins rouges. Pendant ce temps pour éviter que les températures dépassent 30 degrés les cuves sont rafraîchies grâce à une circulation d'eau froide soit dans un échangeur tubulaire soit entre les deux parois de la cuve.

Les vins rosés peuvent être obtenus soit par saignée soit par pressurage direct. Par contre, les vins blancs sont issus d'un pressurage direct.


Le pressurage est réalisé grâce à deux pressoirs pneumatiques. Ensuite, les jus sont dirigés vers des cuves où les fermentations vont se poursuivre.

Les marcs sont évacués vers une benne extérieure. Ceux-ci sont collectés par la distillerie qui valorisera les différents composants.